La mini-veilleuse solaire Casagami

Publié le par musa-musa

La mini-veilleuse solaire Casagami

C'est d'un vrai coup de cœur, dont je vais parler aujourd'hui. En effet, la mini-veilleuse solaire Casagami est une création judicieuse et novatrice, se révélant à la fois écologique et décorative. Contraction de "casa" et "d'origami", il s'agit de petites maisonnettes en carton, à monter soi-même, qui se font veilleuses dès la nuit tombée. Une manière ludique d'initier les petits aux enjeux du développement durable !

Une idée lumineuse :

La veilleuse solaire Casagami repose sur un concept fort et innovant. Traditionnellement, une maison est synonyme de foyer et véhicule des idées de chaleur, de famille, de refuge. C'est donc un objet symbolique, qui a été choisi pour devenir une veilleuse, c'est-à-dire une lumière rassurante, qui point dans l'obscurité.

Concrètement, la veilleuse se présente sous la forme d'une enveloppe de format A5 contenant tout le matériel pour monter la maisonnette : une planche en carton prédécoupée et prépliée à monter sans colle et un "Solar module" adhésif pour alimenter en énergie la veilleuse. Une fois reçue, il suffit donc de monter la petite maison, qui existe en deux finitions (kraft ou blanc) et en deux modèles : le modèle "Simply" en une seule pièce, qui est vraiment très facile à monter (voir la vidéo ci-dessous) et le modèle "Original" en deux morceaux pour les plus doués. La seule contrainte est que la veilleuse Casagami ne convient pas aux enfants de moins de 36 mois en raison de la présence de petits éléments susceptibles d'être avalés. Elle peut donc servir de veilleuse dans la chambre des bébés, mais en étant mise hors de portée des petites mains de ces derniers !

Une fois montée, chacun peut décorer sa veilleuse comme bon lui semble. D'ailleurs, une véritable communauté est en train de se former, où chacun poste sur Internet sa réalisation, certains reproduisant l'architecture régionale des maisons de France, d'autres proposant des versions plus personnelles et originales. Offrir une veilleuse Casagami à un enfant, c'est donc lui permettre de développer ses aptitudes en travaux manuels, mais aussi de laisser parler sa créativité. Ce faisant, il s'approprie l'objet, qui devient unique et donc véritablement le sien. Une fois terminée, la veilleuse prendra tout naturellement place dans la chambre, où elle diffusera sa lumière le soir, sachant que 5 heures de charge au soleil donneront 5 heures de lumière !

La promotion du développement durable :

Contrairement à certaines idées reçues, le développement durable ce n'est pas seulement sauver les ours blancs sur la banquise en Antarctique, mais c'est trouver des voies de développement bénéfiques à long terme aux sociétés, à l'économie et à l'environnementC'est ce qui a guidé Marc Lebas, l'homme se trouvant derrière les veilleuses Casagami. Fondateur de Litogami et concepteur depuis une dizaine d'années d'objets dits "développement durable". Ses crédos sont de développer des produits moins polluants, mais aussi de relocaliser en France certaines activités pour réduire le coût énergétique du transport, et enfin de ne pas hésiter à impliquer dans ses projets des acteurs en marge des circuits économiques classiques.

Ainsi, les veilleuses Casagami s'insèrent parfaitement dans cette logique. Elles sont de fabrication française. Elles sont réalisées en carton recyclé ou PEFC, pouvant être elles-mêmes recyclées dans le futur, et fontionnent comme cela a été dit à l'énergie solaire. D'autre part, les enveloppes contenant les maisonnettes sont mises sous pli par des personnels handicapés, dans une logique d'insertion sociale. Facilement expédiables, il n'en coûtera que le prix des timbres, pour un coût carbone dérisoire. Enfin, la démarche ne s'arrête pas là, car Litogami propose des interventions en milieu scolaire ou à l'occasion de stages scientifiques, afin de sensibiliser les plus jeunes à l'energie solaire, au recyclage et au développement durable en s'amusant !

Où se procurer les mini-veilleuses Casagami ?

Les mini-veilleuse Casagami sont vendues au prix modique de 6,90 euros.

Elles sont disponibles sur la boutique du site Internet de Litogami.  On les touve également dans un certain nombre de boutiques, en France et à l'étranger. Pour connaître la liste des revendeurs : cliquez ici

Pour ma part, j'ai déjà fait l'acquisition chez Artazar, sur le quai de Valmy à Paris de deux veilleuses Casagami,  une pour offrir à Noël et une autre... pour moi-même !

Photos reproduites avec l'aimable autorisation de M. Marc Lebas. Les prix sont donnés de manière indicatiive.

Publié dans L'objet du désir, kids

Commenter cet article

pascalchedeville 13/03/2014 15:13

Bonjour, j'aime beaucoup ce que vous faite à très bientôt

musa-musa 15/03/2014 17:05

Merci beaucoup ! Cela me fait très plaisir de savoir que le contenu du blog est apprécié !