Des idées de souvenirs à rapporter de Naples

Publié le par musa-musa

 
 

Cette année, mes vacances m'ont amenée à poser mes valises dans le Sud de l'Italie, en Campanie. Dominée par le Vésuve, Naples abrite sous des dehors parfois quelque peu décatis, des joyaux d'architecture dans sa multitude d'églises et de palais baroques. D'ailleurs, les Napolitains disent carrément que l'on peut "voir Naples et puis mourir" pour souligner la beauté de leur ville, qu'il faut donc avoir vue au moins une fois dans sa vie ! Partir dans cette région méridionale, c'est aussi l'occasion d'admirer les vestiges de Pompéi et la côte amalfitaine qui se trouvent juste à côté. Voici quelques adresses et conseils à propos des cadeaux et autres souvenirs que l'on peut ramener de cette destination haute en couleur.

 
 

Comment se repérer dans Naples ?

Le passé antique de Naples fait que le plan du centre historique reprend l'organisation des villes romaines avec un plan quadrillé, structuré autour d'axes principaux. Une fois n'est pas coutume, je dirais que le plus simple pour trouver des cadeaux à Naples est de rester sur deux des grands axes Est/Ouest : le decumanus inférieur (Via Benedetto Croce et Via San Biagio dei Librai) et le decumanus majeur (Via dei Tribulani), sans oublier de passer par la Via San Gregorio armeno qui les reliepour admirer ses marchands de santons. L'architecture sous forme de hauts palais proches les uns des autres fait que le reste du centre se présente sous la forme d'un lacis de ruelles étroites (les vici), où peuvent se nicher d'autres boutiques que l'on ne découvrira que si on fait preuve de curiosité en s'y engouffrant. Pour les boutiques de mode, c'est autour de la Via Toledo qu'il faut se rendre. Se munir d'un plan est préférable pour circuler dans toutes les petites rues et on peut se reporter à la brochure gratuite Qui Napoli pour se renseigner sur les lignes de transport en commun.

 
Que rapporter de Naples ?
 
Un voyage en Italie, c'est d'abord l'occasion de ramener des spécialités gastronomiques. Si on peut y trouver des produits classiques comme de l'huile d'olive ou de la charcuterie, la Campanie est le berceau de la mozzarella di Bufala, c'est-à-dire produite à base de lait de bufflesse. Si on repart par avion, le plus pratique est d'en acheter directement dans les boutiques duty free à l'aéroport de Naples, où les fromages sont conditionnés dans des emballages prévus pour le transport. C'est aussi dans les environs de Naples que réside la capitale autoproclamée des pâtes italiennes : Gragnano. Rapporter un paquet de pâtes sèches est donc un cadeau représentatif de la région. En matière de douceurs, les pâtisseries emblématiques de Naples sont le baba au rhum et la sfogliatella. Si le premiers peut voyager dans des bocaux en verre, la composition de la seconde à base de pâte feuilletée et de crème à la ricotta la rend intransportable. On peut alors se rabattre sur les taralli, de délicieux biscuits torsadés salés au poivre et au saindoux. La proximité de la côté amalfitaine fait que beaucoup de magasins proposent aussi des produits dérivés du citron, dont la fameuse liqueur citronnée : le limoncello. L'expresso napolitain est fameux et de nombreuses boutiques vendent des paquets de café de la marque napolitaine la plus célèbre : Kimbo.
 

En matière d'artisanat, Naples est connue pour la fabrication de santons, dont la Via San Gregorio armeno s'est faite la spécialité. Servant à décorer les crèches de Noël, qui restent en définitive exposées toute l'année, les santons représentent la sainte famille et tous les membres de la société napolitaine, prenant place dans des scénographies élaborées. Le personnage de la Comedia dell'arte Pulcinella, alias Polichinelle, est très populaire et se retrouve décliné sur quantité d'objets, de même que la corne d'abondance rouge. Souvent confondue avec un piment, il s'agit en réalité d'un porte-bonheur censé représenter la vie et repousser les influences maléfiques. Les petits tambourins et le loto napolitain font aussi partie des petits cadeaux typiques. De nombreuses bijouteries jalonnent les rues, avec notamment dans leurs vitrines des bijoux ornés de coraux. De même, la réputation de la maroquinerie italienne n'est plus à faire. Enfin, si Venise est associée au verre de Murano, Naples peut l'être aux porcelaines de la manufacture royale de Capodimonte, qui existe depuis le XVIIIe siècle. 

Des idées de souvenirs à rapporter de NaplesDes idées de souvenirs à rapporter de Naples
Des idées de souvenirs à rapporter de NaplesDes idées de souvenirs à rapporter de Naples

Quelques adresses :

Pour des cadeaux gourmands :

Cicol'e Ricott : Via Domenico Capitelli, 1 : Une boutique sympathique proposant de la charcuterie, du fromage et de très bons taralli, goûtés et approuvés !

Eder : Via Benedetto Croce, 44 : Une épicerie fine, qui propose un large choix de pâtes des plus classiques aux plus surprenantes (certaines sont de formes phalliques !), mais aussi du limoncello et d'autres spécialités régionales. Juste à côté au numéro 43, Esposito propose également le même type de produits avec davantage de choix en matière de charcuterie. 

Gay Odin : Via Benedetto Croce, 61 : C'est l'un des chocolatiers les plus célèbres de Naples, qui possède également des boutiques via Toledo, 427 et vico Vetriera, 12. Ses glaces figurent parmi les meilleures de la ville, mais ses boîtes de chocolat et ses pâtes à tartiner feront de délicieux cadeaux.

Pastificio G. di Martino : Cette marque de pâtes originaire de Granare possède deux magasins à Naples, l'un à l'aéroport et une "pasta bar" piazza Municipio dans le centre-ville. Les emballages un brin rétro sont particulièrement jolis. 

Des idées de souvenirs à rapporter de Naples
Des idées de souvenirs à rapporter de Naples
Des idées de souvenirs à rapporter de Naples

Pour des cadeaux déco :

Ceramiche di Vietri : Via Monteoliveto, 8 : Outre la porcelaine, il existe une très ancienne tradition de fabrication de la céramique dans la région de Naples, en particulier à Salerne. On trouve dans ce magasin un large éventail de vaisselle en terre cuite colorée. 

Libreria Antiquaria Colonnese : Via San Pietro a Maiella, 32-33 : C'est une librairie à l'ancienne qui propose des livres, mais aussi des cartes postales, des estampes ou encore des photographies en relation avec l'histoire de Naples. 

Museum Shop : Largo corpo di Napoli, 3 : C'est le lieu où trouver des objets aux couleurs des oeuvres d'art les plus connues de Naples et de Pompéi : le Cave canem, le Vésuve par Andy Warhol... La boutique du centre historique fait aussi bar et des annexes se trouvent à l'aéroport et à la gare maritime de Naples.

Spagnuolo : Via Benedetto Croce, 55 : Boutique à visiter pour admirer les porcelaines artistiques de Capodimonte, dont beaucoup de compositions florales. 

Pour des cadeaux mode :

Mario Tallarico : Vico Due Porte a Toledo, 4b : Nichée dans la cour d'un palais donnant sur la Via Toledo, cette vénérable institution est dévolue aux parapluies depuis 1860. De nombreux grands de ce monde se fournissent à cette adresse !

Omega : Via Stella, 12 : Toujours dans le domaine des accessoires, une autre institution napolitaine dédiée cette fois-ci aux gants. La famille Squillace s'y consacre depuis 1923. Les modèles vont des plus luxueux aux plus simples. 

Yuzz Basso Creativo : Vico San Domenico Magiorre, 2 : Une adorable boutique de bijoux fantaisie et de sacs découverte par hasard à deux pas de la chapelle Sansevero. A l'extérieur se trouve un très drôle "banc d'arrêt pour les maris" pour les faire patienter pendant que leur douce choisit ses futures parures !

Des idées de souvenirs à rapporter de Naples
Des idées de souvenirs à rapporter de Naples
Des idées de souvenirs à rapporter de Naples
Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans The place to be

Commenter cet article