Le château de Versailles transforme ses bâches en sacs en série limitée

Publié le par musa-musa

Le château de Versailles transforme ses bâches en sacs en série limitée

Voici une initiative novatrice, qui prouve que l'on peut allier mode, patrimoine et respect de l'environnement. La boutique officielle du château de Versailles propose depuis le 15 novembre en édition limitée une collection de cinq articles de maroquinerie à l'effigie des Dames de Trianon, dont le matériau principal n'est autre que d'anciennes bâches publicitaires, qui ont été recyclées.

Le 12 octobre 2012 l'exposition temporaire consacrée aux Dames de Trianon fermait ses portes à Versailles, après avoir proposé tout l'été aux visiteurs, de découvrir les portraits des figures féminines ayant vécu dans les chateaux de Trianon et oeuvré à leur aménagement. Comme tous les événements de ce type, son organisation comprend la conception et la réalisation de supports publicitaires pour attirer le public, mais aussi pour lui permettre de s'orienter une fois sur place. C'est ainsi que des bâches flanquées d'un buste féminin tronqué au sourire énigmatique, pavanaient le domaine du château de Versailles durant la période de l'exposition, afin de guider les pas des visiteurs jusqu'au Grand Trianon.

Comme à chaque fois, se pose la question du devenir de ces supports éphémères, inéluctablement voués à être remisés dans un obscur hangar ou à se consumer dans les flammes d'un incinérateur. C'est d'autant plus problématique, que bien souvent les bâches sont fabriquées en matériaux de synthèse et donc potentiellement polluantes si on les brûle. Le château de Versailles a anticipé la chose et développé un partenariat avec l'entreprise française Bilum, spécialisée dans le recyclage des bâches commerciales. Le point fort des bâches sur les Dames de Trianon était leur visuel, qui reprenait l'affiche officielle de l'exposition, librement inspirée d'un portrait de Marie-Caroline de Bourbon Sicile. L'idée a été de découper à la main des sacs à l'intérieur des bâches, après les avoir préalablement nettoyées. Le choix de ce procédé rend chaque pièce proposée unique, ce qui lui donne encore plus de valeur.

La collection se décline en cinq modèles différents, qui au-delà leur aspect esthétique délicat, n'en n'oubient pas d'être pratiques. Si la trousse à maquillage et le sac cabas sont de grands classiques, plus innovant sont "le compagnon de voyage" qui sert à rassembler les papiers d'identité quand on est en déplacement ou la housse pour PC. De même, la ligne propose un sac en grande taille, dont les dimensions permettent de le faire voyager en cabine dans les avions. Produit artisanalement, ces articles restent quand même accessibles à toutes les bourses, avec des prix allant de 25 à 155 euros. Ils sont la preuve éclatante qu'il est possible d'adopter une démarche éco-responsable quand on est un établissement public. Cette initiative contribue au respect de l'environnement en donnant une seconde vie à ces bâches, mais en plus une partie des sommes récoltées servira au financement des activités du domaine de Versailles !

Fabriqués en nombre limité, il ne faut pas tarder pour se procurer les sacs à l'effigie des Dames de Trianon, qui par leur caractère unique feront un cadeau vraiment original. Ils sont disponibles au château de Versailles, mais aussi sur Internet sur le site de la boutique du château : Cliquez ici.

N'ayant pas reçu de réponse à ma demande d'utiliser les visuels venant de ce site dans cet article, je vous propose cependant le clip mis en ligne par le château de Versailles sur Youtube, présentant pas à pas les différentes étapes de fabrication de sacs à partir des différentes bâches utilisées dans le domaine de Versailles.

     

Photo prise par Marc Vassal sous Licence Creative Commons.

 

Publié dans L'objet du désir

Commenter cet article